Aquaplaning

L’aquaplaning est un terme que vous entendez souvent et certainement comme la cause d’éventuels accidents. Qu’est-ce que l’aquaplaning exactement, comment pouvez-vous éviter cela et comment réagir si vous devez faire face à cette situation. Vous pouvez trouver les réponses à toutes ces questions ci-dessous.

Aquaplaning

Qu’est-ce que l’aquaplaning

L’aquaplaning se produit lorsque vous conduisez votre voiture sous la pluie et dans des flaques d’eau. Normalement, les sculptures dans les pneus garantissent que l’eau est évacuée et que vos pneus restent en contact avec la surface de la route. Cela garantit l’adhérence et une trajectoire sûre. Mais lorsqu’il y a trop d’eau ou que les sculptures sont usées et ne peuvent donc pas gérer la quantité d’eau, une couche d’eau se crée sous les roues, ce qui peut faire perdre à votre voiture l’adhérence sur la chaussée et vous pouvez commencer à glisser. Plus la vitesse est importante et plus l’eau est profonde, plus le risque est élevé. Soyez donc prudent lorsque vous êtes sur la route par temps pluvieux. Vous vous en rendez compte lorsque votre nombre de tours augmente soudainement et que s’affiche subitement une vitesse incorrecte. En fonction des pneus utilisés lorsque l’aquaplaning se produit, vous déraperez dans une certaine direction.

 Quelles sont les causes de l’aquaplaning ?

  • La vitesse est l’un des principaux facteurs qui augmentent le risque d’aquaplaning. À des vitesses trop élevées, les pneus n’ont pas assez de temps pour évacuer l’eau.
  • La profondeur de l’eau : Plus l’eau est profonde, moins vous avez d’adhérence.
  • La profondeur de sculpture de vos pneus. Vos pneus s’useront naturellement lorsque vous êtes beaucoup sur la route et cela fait diminuer la profondeur de sculpture. Cela signifie qu’il y a moins d’espace pour que l’eau s’écoule et augmente le risque d’aquaplaning.
  • Le modèle de profil : certains modèles ont un meilleur effet en cas d’aquaplaning. Renseignez-vous auprès de votre garage à ce sujet
  • La pression des pneus : Les pneus surgonflés ou sous-gonflés causent également ces problèmes
  • La taille des pneus : Le pneu normal est fait pour cela, mais des pneus spéciaux plus minces que la normale peuvent également causer des problèmes. Ici, la règle suivante s’applique : plus la zone de contact est grande, plus le risque est faible.
  • La mode de propulsion du véhicule : Cela peut paraître illogique, mais dans certaines circonstances, le risque d’aquaplaning est plus important avec les 4 roues motrices qu’avec les 2 roues motrices.
  • Le poids du véhicule : Plus le véhicule est lourd, moins il y a de risques. Mais cela ne signifie pas que si vous conduisez un véhicule lourd, vous ne courez aucun risque.
  • Le revêtement de la chaussée : L’aquaplaning est plus susceptible de se produire sur des routes plates que sur des routes à rainures. On pourrait penser que nous pourrions en profiter avec nos routes belges, mais faites tout de même attention 😉
  • Vous retrouvez souvent tout ce qui précède, dans une enquête mais cela compte ici également. Plus vous ajoutez tous les éléments ci-dessus, plus le risque est grand. Savez-vous que vous conduisez avec des pneus raisonnablement usés, par exemple ? Soyez donc très prudent et modérez votre vitesse par temps pluvieux.

Comment éviter l’aquaplaning ?

Vous devez tenir compte de toutes les causes énumérées ci-dessus. Ajuster votre vitesse par temps pluvieux est le plus important. Surtout si la chaussée est remplie de flaques d’eau. De plus, vous devez également contrôler régulièrement vos pneus. Vérifiez régulièrement la profondeur de sculpture de vos pneus, 1,6 mm étant le minimum légal. La pression de vos pneus dépend du pneu et de la voiture, mais vous pouvez toujours trouver plus d’informations à ce sujet dans le manuel ou demander au garage. Gardez également une distance suffisante avec les autres voitures sur la voie. Si vous commencez à déraper, vous risquez moins de heurter quelqu’un et vous pourrez quand même reprendre le contrôle de la voiture en toute sécurité. Enfin, il est préférable également de désactiver votre régulateur de vitesse. Cela permet un meilleur contrôle de la vitesse et une différence de vitesse de réaction.

Comment réagir en cas d’aquaplaning ?

La règle la plus importante est, comme toujours, de rester calme et de ne pas paniquer. Votre voiture peut rapidement reprendre prise sur la voie dès que vous ralentissez et que vous vous retrouvez sur une partie avec moins d’eau. Ne commencez surtout pas à freiner soudainement mais utilisez plutôt le frein moteur. Si vous appuyez sur les freins trop brusquement, vous risquez de perdre le contrôle de votre volant. Gardez alors les deux mains sur le volant et restez concentré sur la trajectoire que vous devez suivre. Ne commencez pas à tirer brusquement sur le volant car votre voiture risque alors de partir en vrille.